DUNGAREES

Comme je le disais la semaine dernière, je déteste tellement faire des efforts de style en cette saison que quand j’ai trouvé une association qui me convient je ne cherche pas beaucoup plus loin. Même si septembre pointe enfin le bout de son nez,  à mon grand désespoir il fait encore beaucoup trop  chaud….

Alors je le concède  la salopette n’est pas le vêtement le plus pratique qui existe quand il s’agit d’aller faire pipi. Cependant ! Elle possède un point positif qu’il ne faut pas négliger, elle s’accorde assez facilement avec n’importe quoi ,j’entend par là avec n’importe quelle T-Shirt et paires de chaussures.

Lire la suite

AMOUR

 

Depuis le 14 Juillet j’essai d’écrire quelque chose quelques mots, pour me libérer. Seulement voilà j’ai l’impression de ne pas trouver les bons mots, peut être tout simplement qu’il  n’y en a pas. Cela dit je m’en fiche d’avoir les bons mots, je veux juste décrire ce que je ressens.

Moi je pense qu’il faut simplement qu’on trouve un moyen de profiter de la vie, puisqu’il semblerait désormais qu’il sera encore plus facile que prévu de la voir nous échapper. Je pense qu’on ne pourra jamais s’habituer à tant de violence gratuite, mais je pense aussi qu’il n’y a rien que l’on puisse faire, ni arme, ni frappe, ni guerre, ni discours ne pourront empêcher un homme sûr de l’acte qu’il va accomplir, ronger par la haine de perpétrer des meurtres de masses . Je pense que tant qu’il y aura des hommes, il y aura de la haine. Si on arrivait à éliminer le dernier terroriste il y aura toujours un Homme prêt à se relever et à utiliser la violence pour faire entendre sa cause. Voilà pourquoi depuis jeudi tout ces débats , ces petites guerres, je pense qu’elles sont inutiles. Je pense que nous dire que l’état d’urgence est maintenu,que l’armée va envahir nos rues, ça ne va pas nous aider. En ce qui me concerne ça ne m’a jamais rassuré. Je le sais nous sommes en guerre, voir tout ses uniformes kakis dans la rue n’en est que la confirmation, c’est tout.

Mais seulement voilà, moi je pense aussi que tant qu’il y aura des hommes, il y aura de l’amour, des gens capable de s’aimer, de rire ensemble,de s’entraider. Même si la peur sera légitime parfois quand on fendra la foule, je vais décider de m’accrocher à l’Amour, aux rires et aux sourires à venir, à tout les moments de joies. Je veux croire qu’au final c’est ce qui compte le plus. Parce que sous la peine, la tristesse de perdre un être qui nous est cher, il y a l’Amour qu’on porte au gens qu’on aime . Je pense que c’est la meilleure façon de leur dire à eux, en face que je les emmerdes, et que leur lutte est vaine, que la haine ne pourra jamais l’emporter, même si elle pense avoir gagné une bataille, un soir d’été.

 

 

Le Pouvoir des Fleurs

J’ai toujours eu tendance à préférer l’hiver à l’été. Cette année cependant je suis contente de voir le printemps arriver . Avec peine certes, mais il est là c’est sûr, les jours rallongent, la chaleur s’installe, signe que bientôt on ne souciera plus de la fraîcheur. Du coup les fins d’après midis pourront facilement se transformer en longues soirées , qui se finiront elles même en petits matins. Lire la suite