En réalité …

Comme toute ma génération et quelques autres avant et après moi, j’ai été bercé aux dessins animés Disney. On m’a appris à travers ces jolies histoires, à attendre bien sagement que quelqu’un (alias le prince charmant) vienne me sauver de ma misère, de mon ennui, de mon désespoir. Sans bouger, moi petite femme sans défense et seule j’étais censée chanter mon désespoir et ma tristesse… Pendant ce temps là on apprenait aux petits mecs à sauver l’humanité, à ne surtout pas avoir mal,encore moins à pleurer. Bref quand Disney apprenait aux petits garçons à refouler leurs sentiments, il nous enseignait à nous petites filles à les exacerber.

Et 24ans plus tard, je me rends compte à quel point ces contes m’ont influencé. A quel point j’ai finalement mimé le comportement et les désirs de ces princesses . A quel point il est dur maintenant de me sortir de ce modèle, d’aspirer à une autre finalité, la seule et l’unique qu’on met jamais proposé.

Je me dis que si seulement on m’avait prévenu plus tôt en glissant dans mes VHS une petite notice je n’aurais peut être pas regardé en boucle la mascarade de ces princesses Disney…

 

giphy.gif

Cendrillon :

Non chanter d’une voix douce en faisant le ménage à quatre pattes par terre ne peut pas être considéré comme étant quelque chose de cool, encore moins lorsqu’on est exploité par sa belle-mère qui nous fait dormir dans un vieux donjon pourri.

Le monde de la royauté étant un cercle extrêmement fermé il sera quasiment improbable d’espérer y rentrer en étant bonniche.Ainsi, il sera impossible de prétendre rencontrer le fils du roi afin de l’épouser, faisant de toi une reine sans avoir eu à lever le petit doigt. D’ailleurs dans la réalité, ce garçon que tu ne connais ni d’Eve ni d’Adam et avec qui tu danserais toute une nuit ne s’appelle pas Prince Charmant, mais « cette personne homme ou femme que j’ai rencontré hier et avec qui j’ai passé la nuit ». Danser toute une nuit avec la dite personne serait d’ailleurs synonyme d’un taux d’alcool dans le sang supérieur ou égal à 3g. De même que toute action qui consisterait à laisser échapper sa chaussure. Il s’agirait là d’une simple prévention histoire d’éviter de se péter une cheville après avoir cesser de marcher droit. D’ailleurs personne ne cherchera à te la restituer le lendemain, elle finira à la poubelle ou bien revendue Ebay sans remord aucun.

Moralité: Pas de mariage à la fin, de jolie robe blanche, juste une soirée bien arrosée et un très certain mal de crâne au réveil, avant un retour à la réalité le lundi matin.

 

 

La petite Sirène :

Passer un pacte avec une pieuvre rescapée de Tchernobyl (cf. cheveux blancs et avec des bras…) n’est pas une idée des plus brillante. Surtout quand il s’agit de pouvoir retrouver la terre ferme pour pouvoir se faire draguer par un brun ténébreux. Niveau inutile Arielle se tape malheureusement la bourre avec Blanche-Neige et la belle au bois dormant. Privée de parole donc, elle passera la moitié du dessin animé sans dire un mot (pas hypra facile pour faire connaissance avec quelqu’un sans lui parler en fait) . Prouvant une fois de plus la passivité et la naïveté de la princesse Disney, juste bonne à se taire et laisser d’autres la sortir de la mouise. Comme toutes princesses qui se respecte Arielle est seule, ayant pour unique amie des animaux. Ici en l’occurrence un poisson un peu maladroit et un crustacé donneur de leçon. Cela dit message reçu les amis c’est important, seulement voilà il ne s’agit pas de les laisser tomber pour filer le parfait amour avec ce type à la dentition un peu trop blanche.

Moralité  : Ne pas laisser tomber tes amis qui t’ont sauver la vie pour finir par  se marier avec un type assez naïf pour tomber sous le charme d’une autre simplement parce qu’il s’était fier à sa voix.

Pocahontas:

Un peu plus débrouillarde et indépendante que ses copines, tu peux éventuellement la prendre en exemple. Effectivement elle refusera d’abord la proposition de son père qui veut la marier à tout prix à un espèce de kéké des plages revenu de la guerre et se prenant un peu trop au sérieux. Oui ok, Poca chante aussi son envie de trouver « un bel inconnu qui viendra sur son bateau au détour de la rivière » . D’ailleurs le blondinet venu pour coloniser l’Amérique est bel et bien arrivé sur son bateau ,avec les cheveux un peu trop propre si on considère la longue traversée de l’Atlantique et le fait qu’il est plongé dans l’eau salé pour récupérer son bro . Mais ne nous perdons pas en route. Ce prince charmant à la coupe de cheveux assez ringarde s’est fait gentiment remballer par Pocahontas une fois que celle-ci eut bien profiter de lui. Elle choisira sa famille/ tribu plutôt que ce colon qui voulait initialement envahir son pays afin d’y installer son petit système capitaliste qui participerait à anéantir nature, forêt, espèces animales, et toute civilisation qui s’y opposerait. Oui d’après lui les tipis c’est pas assez cool (à croire que ce piniouf n’avait pas flairé la mode pinterest)  .

Attention cependant, même si Poca à l’air plutôt géniale, son apparence n’en reste pas moins irréelle. En effet « en l’année 1606 » Poca à le trait d’Eye Liner un peu trop parfait quand on y regarde de plus prés, on notera également ses mensurations improbable et un peu trop parfaite ainsi que sa pilosité égale à zéro. On n’aime pas faire de généralité mais pour une indienne qui vie dans les bois on se demande bien comment elle peut être aussi bien épilée.

Moralité : Pocahontas n’a pas de pitié pour ce pauvre John cependant plein de courage (cf. ce moment où il se prend une balle ne lui étant pas destiné) . Et oui même si Pocahontas est le héros de cette histoire, elle est aussi la princesse et il faut bien que l’homme eut accompli son petit acte de bravoure dans l’histoire .

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s